Comptage et classification en circulation dense

Pourquoi les scanners lasers supplantent les autres détecteurs ?

Quand des véhicules sont très proches les uns des autres, il peut arriver que les boucles inductives ou d’autres types de détecteurs tels que radar, infrarouge ou même caméra, présentent un défaut de fiabilité.

Cela est principalement dû au fait que plusieurs véhicules puissent être présents dans la zone de détection, et que le système considère deux d’entre eux comme un seul.

Dans ce cas, le détecteur comptera seulement un seul véhicule (au lieu de deux) et la longueur détectée sera beaucoup plus importante. Dans le même temps, la classification sera également faussée.

Les boucles, radars et infra-rouges possèdent une zone détection en forme de sphère ou de cône qui est assez large et peut contenir deux véhicules. Généralement, les radars et boucles sont dotés d'une zone de détection d’une largeur d’au moins 1,5 ou 2m.

Les images ci-dessous montrent comment le faisceau d’un radar peut contenir deux véhicules à la fois (un camion et une voiture, ou deux voitures). Pour offrir une détection correcte, un radar doit être installé avec un angle d’environ 45° et son faisceau est d’environ 11°x 25°. Dans le cas de figure d’un poids-lourd positionné devant une voiture, il peut arriver qu’ils se retrouvent dans le faisceau du radar au même moment, même s’ils sont distants de 1,5m ou plus, l’un de l’autre.

Un poids-lourd et une voiture détectés dans le même faisceau d’un radar
Deux voitures dans le même faisceau d’un radar

Pour la même raison, les boucles inductives ont des difficultés à distinguer individuellement des véhicules situés à moins de 1,5m, les uns des autres.

Le faisceau laser peut détecter la séparation étroite entre le poids-lourd et la voiture

L’énorme avantage du scanner laser réside dans son faisceau ultra resserré (10cm maximum). Il a donc besoin d’une très faible séparation entre deux véhicules pour pouvoir détecter chacun d’eux. Une distance de 60cm est généralement suffisante pour qu’il puisse les identifier de manière distincte.

Le faisceau laser peut détecter la séparation étroite entre les deux voitures

De par son installation et un angle de détection vertical, le scanner laser évite les problèmes de masquage d’un véhicule par un camion qui le précède, par exemple, comme cela peut être le cas avec une caméra ou un radar.